Foire aux questions

Pourquoi faut-il adapter les stations existantes de la ligne 14 ?

  • L’augmentation du nombre de voyageurs sur  la ligne 14, induite par le prolongement à Mairie de Saint-Ouen et la croissance naturelle du trafic, pose des problématiques de circulation des voyageurs au sein des stations.
    Ces travaux d’adaptation vont permettre la circulation et l’évacuation en toute sécurité de l’ensemble des voyageurs en cas de sinistre, y compris les personnes à mobilité réduite (PMR), dont les utilisateurs de fauteuils roulants (UFR).

Quels sont les nouveaux aménagements prévus dans le cadre de l’adaptation des stations ?

  • Le programme d’adaptation des stations existantes de la ligne 14 prévoit la création ou l’adaptation d’accès principaux et issues de secours, la création de zones hors sinistre et la création d’Espaces d’Attente Sécurisés (EAS) pour mettre en sécurité les Personnes à Mobilité Réduite (PMR).

Quel est le coût des travaux ?

  • Le coût du projet d’adaptation des stations existantes de la ligne 14 est estimé à 126,7 millions d’euros (aux conditions économiques de janvier 2012).

Qui finance les travaux ?

  • Le projet est financé par plusieurs partenaires : la Région Île-de-France (30%), la Ville de Paris (10%), la Société du Grand Paris (30 %) et la RATP (30%).

Quelles sont les nuisances à prévoir pendant les travaux ?

  • Toutes les stations de la ligne 14 restent ouvertes pendant les travaux.L’ampleur des travaux  est variable selon les stations. Les plus impactées seront Bercy, Cour Saint-Emilion et Olympiades qui font l’objet de création d’accès supplémentaires. Sur les autres stations l’essentiel des travaux sera peu visible du public.

    La réalisation des nouveaux  accès, issues de secours ou couloirs de correspondance empiètera parfois ponctuellement sur les espaces de vie urbains. Même réduites le plus possible, ces emprises pourront entraîner la fermeture partielle de rues à la circulation. Les accès aux immeubles d’habitation et d’activités, aux commerces et aux établissements publics seront maintenus tout au long de la durée du chantier. Une signalétique spécifique sera installée en cas de déviation de cheminements piétonniers ou de circulation automobile.

Quel sera l’impact sur l’environnement ?

  • Qu’il s’agisse de bruit, de poussière, de pollution visuelle, des déchets de chantier, des eaux de pluie, des eaux usées ou de la circulation des camions, toutes les mesures seront prises pour limiter les nuisances et préserver l’environnement.